logo udaf de la manche tagline

Face à l’épidémie de coronavirus, l’UDAF assure la continuité de ses services et de ses missions auprès des personnes vulnérables et des familles

Depuis les consignes gouvernementales de confinement, l’UDAF de la Manche a organisé la protection de ses salariés tout en maintenant un service minimum dans l’exercice de ses missions auprès des personnes vulnérables et des familles.

 

A ce jour, près de 90 % des salarié.e.s de l’association est en télétravail, connectés depuis leur domicile via du matériel informatique et des téléphones.

 

Les boites mails continuent de fonctionner, mais au regard des possibles absences, il est préférable d’orienter vos demandes vers les boites « contact » des antennes,

 

  • contactcherbourg@udaf50.fr
  • contactcoutances@udaf50.fr
  • contactavranches@udaf50.fr
  • contactsaintlo@udaf50.fr
  • mediationfamiliale@udaf50.fr

 

ou du siège (contact@udaf50.fr).

 

Les messages laissés sur les répondeurs des mandataires judiciaires, des délégués aux prestations familiales et des médiateurs familiaux, comme des standards des antennes, sont relevés plusieurs fois par jour.

 

Les personnes suivies sont rappelées pour être rassurées, prendre de leurs nouvelles, et les informer, notamment sur les interdictions quant aux sorties ou aux déplacements. Ce lien est essentiel. Il est renforcé par l’aide du voisinage, des amis ou de la famille.

 

La distribution du courrier étant maintenue, celui-ci est relevé régulièrement. Il est traité au siège et dématérialisé. L’association est donc en  mesure de répondre aux urgences.

 

Les envois quotidiens de fonds programmés sur les comptes des personnes suivies sont maintenus quotidiennement du lundi au vendredi. Les allocations sociales et familiales continuent d’être versées.

 

Pour les personnes bénéficiant de bons d’achats, des aménagements ont été imaginés et mis en place pour répondre à chaque situation individuelle, grâce à la solidarité des commerçants de l’ensemble du département.

 

Nous sommes en lien avec nos partenaires (tribunaux, mairies, CCAS, établissement sociaux et médico-sociaux, etc.) pour répondre aux situations comme aux sollicitations.

 

Nous travaillons étroitement avec les banques pour permettre d’assurer la délivrance d’argent liquide, au cas par cas, adaptant la solution à chaque situation, à chaque vulnérabilité.

 

Respectant en cela les consignes de sécurité répétées par les pouvoirs publics, les interventions physiques auprès des usagers ont été suspendues, afin d’éviter de propager le virus et de contaminer les personnes suivies comme les salarié.e.s.