Dossier
 Médiation familiale

En présence des enfants ?

La présence des enfants en médiation:  Longtemps, les médiateurs ont hésité sur la participation des enfants à une ou plusieurs séances de médiation, où étaient engagés leurs parents.

Peur du renversement des rôles?

A cette hésitation, nombre de raisons dont la principale était que cela pouvait donner trop de place aux enfants, leur laisser croire qu’ils allaient être ceux qui décident entraînant une sorte de renversement des rôles.

Conflits de loyauté ? 

Une autre raison renvoyait à une interrogation sur leur capacité à avoir un raisonnement autonome. N’allaient-ils pas être instrumentalisés par l’un ou l’autre des parents voire par les deux (ce qui peut effectivement arriver), ou même subir un processus d’aliénation parentale (ce qui est plus rare).

Progressivement les barrières tombent ! 
Les enfants, selon l’intérêt et la pertinence que cela peut avoir, sont plus souvent rencontrés par le médiateur (avec l’accord des parents). Ensuite un retour a lieu entre enfants, parents, médiateur…  Là encore, selon le cas, l’enfant dit seul ce qu’il veut dire ou bien le médiateur s’en fait le rapporteur. Par la suite, les autres séances de médiation, avec les seuls parents, permettent de reprendre ce que l’enfant a pu dire .

un lieu d’echange ! 
De fait, la pratique montre que, quand un échange a lieu avec les enfants (en leur précisant qu’ils ne sont pas décideurs), ils ont des choses à dire qui relèvent de leur sphère d’enfants, de leurs inquiétudes, leurs attentes, leurs demandes et espoirs… Rencontrer les enfants leur permet de s’exprimer sur la manière dont ils vivent la séparation de leurs parents, sur leur ressenti quant à cette séparation. Dans ce contexte, ils peuvent parler de leur place dans la nouvelle organisation parentale voire dans les nouveaux projets de vie des parents (exemple : famille recomposée)
mais aussi visualiser le lieu où leurs parents viennent pour « que ça aille mieux » !

Au final rencontrer les enfants en médiation, c’est sortir de cette idée qui voulait, alors qu’ils sont au coeur même de la Médiation familiale, que seuls leurs parents parlent de leurs besoins et attentes…

RENSEIGNEMENTS ET CONTACT

UDAF DE LA MANCHE
291, rue Léon Jouhaux
50000 Saint-Lô
Tél : 02 33 57 92 25
mediationfamiliale@udaf50.fr

LE SITE DE LA MEDIATION FAMILIALE