Association de l’UDAF
Union des familles laiques

" Etre acteur du progrès social"

Rencontre avec Yvon Dupont, président de l’UFAL Cherbourg.

L’Union des familles laïques (UFAL) est une association familiale créée en 1988 qui possède l’agrément “éducation populaire” et l’agrément “santé”. Elle est présente dans plus de 60 départements sous forme d’associations locales fédérées en associations départementales affiliées à l’association nationale. Elle a eté agréée par l’UNAF en 1991.

Pouvez-vous nous présenter l’UFAL?
L’UFAL défend et promeut la laïcité, bien entendu, comme “creuset” pour bien vivre ensemble dans la société ainsi que les valeurs républicaines. Mais elle travaille à partir de commissions thématiques diverses : laïcité, familles (au pluriel), jeunesse, féminisme, santé-protection sociale, école, développement écologique
et social, logement.

Parlez-nous de l’implantation de l’UFAL la Manche ?
Elle se crée dans la Manche dans le Nord-Cotentin en 2009. En 2010, elle organise la plantation d’un arbre de la laïcité à Cherbourg en présence de Bernard Cazeneuve. De cette initiative naquit le Collectif Laïcité en Cotentin regroupant 10 associations : une manifestation annuelle autour du 9 décembre (date anniversaire de la loi de 1905 de séparation des églises et de l’État) montre l’attachement viscéral d’un
grand nombre de nos concitoyens à ce principe républicain. Cette année, le projet d’un banquet républicain avec conférence-débat en présence de Laurence Marchand-Taillade est acté. Le thème retenu : “la laïcité et le droit des femmes. 

Une seconde UFAL s’est créée dans la Manche ?
L’UFAL Manche voit ensuite le jour via la création d’une seconde UFAL locale dans le Centre-Manche. En parallèle l’UFAL intègre l’UDAF de la Manche en 2014. Elle y rencontre un milieu associatif divers, riche de ses engagements auprès des familles en détresse parfois. Il est vital de faire fi parfois de certaines divergences quand l’urgence est là sous nos yeux. Mais il nous apparaît utile d’apporter un point de vue parfois différent. L’UFAL reste ainsi prudente sur le fait de s’engager dans des brèches que les gouvernements successifs ont ouverts puis désertés. Le milieu associatif n’a pas vocation à combler les manquements de l’Etat, surtout quand le secteur est ouvert à la concurrence. Via l’UDAF nos représentants s’impliquent, notamment dans le domaine de la Santé: représentation à l’Agence Régionale de Santé (ARS), Conseil Territorial de Santé (CTS), représentation des usagers (RU) dans les établissements de
santé…

Quels sont vos projets ?
À vocation plus généraliste notre association aimerait aussi montrer que la détresse ne peut résulter du fatalisme. Notre leit-motiv : “lier combat laïque et combat social” passe aussi par l’éducation populaire et l’éveil à la citoyenneté. Une exposition sur la laïcité a été hébergée à de nombreuses reprises : collèges, lycées, maisons de quartier , foyer de jeunes travailleurs. Nous commençons à nous insérer dans les forums associatifs. Faut-il rappeler que notre indépendance reste notre atout majeur ? À l’instar d’UFAL d’autres départements, nous aimerions instaurer des permanences sociales. À l’heure de la dématérialisation des accueils des services publics, il reste primordial pour les plus démunis d’avoir un contact.

Pratique

Contact
UFAL Centre-Manche :
06 81 13 48 80
UFAL Nord-Cotentin :
06 35 29 03 61
Page facebook : ufal50